Effet délétère acte chirurgical sur le volume lymphœdème

Glossaire Lymphoedème, nouvellement diagnostiqué, Ma vie avec le lymphome et le Lymphoedème, Fibros, Bandage enveloppant, Lymphoedème pédiatrique, lymphoscintigraphie, Drainage manuel de lymphoedème, La Filariose Lymphatique, Traitement, Prévention de Cellulites, Erysipèle, Lymphangite, Lymphedema French (France)

Moderators: Birdwatcher, Cassie, patoco, Senior Moderators

Effet délétère acte chirurgical sur le volume lymphœdème

Postby patoco » Fri Nov 10, 2006 9:21 am

Effet délétère d'un acte chirurgical sur le volume d'un lymphœdème du membre supérieur après cancer du sein

Vol 31 - N° 4 - Septembre 2006 - p. 202 - 205
© Masson, Paris, 2006 - Doi : 10.1019/200519764

S. Vignes[1], M. Arrault[1], M. Ebelin[2]
[1] Unité de Lymphologie, Hôpital Cognacq-Jay, 15 rue Eugène Millon, 75015 Paris

[2] Unité de Chirurgie de la main, Centre Chirurgical des Peupliers, 8 place de l'Abbé G. Henocque, 75013 Paris.

Objectif

Le lymphœdème secondaire du membre supérieur est une complication survenant chez 15 à 20 % des femmes traitées pour un cancer du sein. Des pathologies nécessitant un acte chirurgical peuvent survenir sur le membre ayant un lymphœdème. Le but de l'étude était d'analyser l'influence d'un acte chirurgical sur le volume d'un lymphœdème du membre supérieur.

Méthodes

Neuf femmes droitières ayant un lymphœdème secondaire du membre supérieur après traitement d'un cancer du sein ont été incluses dans l'étude. L'âge moyen lors du cancer du sein était de 45,6 ± 8 ans. Le cancer était localisé à droite dans 6 cas et avait été traité par tumorectomie (n = 5) ou mammectomie (n = 4), radiothérapie externe (n = 8), chimiothérapie (n = 4) et hormonothérapie (n = 5). Le lymphœdème du membre supérieur était présent en moyenne depuis 10 ans avant la chirurgie du membre supérieur et s'était compliqué d'au moins un érysipèle chez 6 des 9 femmes. Les indications chirurgicales du membre supérieur étaient un syndrome du canal carpien (n = 6), une fracture des os de l'avant-bras (n = 2) ou une fracture de l'humérus (n = 1) traitées par ostéosynthèse. Le volume du lymphœdème, calculé par la différence entre le volume du membre atteint et celui du membre sain, a été comparé avant et à distance de l'acte chirurgical du membre supérieur.

Résultats

Six patientes ont été opérées d'un syndrome du canal carpien sous anesthésie locorégionale et garrot pneumatique de courte durée. Le traitement a consisté en une libération du nerf médian par voie palmaire. Les deux patientes avec une fracture des os de l'avant-bras ont eu une ostéosynthèse puis une immobilisation plâtrée. La fracture de l'humérus a été traitée par enclouage. En préopératoire, le volume du lymphœdème était de 747 ± 315 ml. Le traitement du lymphœdème, avant et après la chirurgie, était inchangé et comportait des bandages peu élastiques (n = 9), le port de compression élastique de classe 3 (n = 9) et des drainages lymphatiques manuels (n = 8). Avec un recul médian de 8 mois après la chirurgie, le volume du lymphœdème avait augmenté à 858 ± 293 ml (p = 0,012) soit une augmentation absolue moyenne de 111 ml (IC 95 % : 32 à 109 ml) représentant 15 % du volume avant chirurgie.

Conclusion

La chirurgie du canal carpien ou les ostéosynthèses pour fracture entraîne une augmentation de volume sur un membre atteint de lymphœdème secondaire après traitement d'un cancer du sein malgré la poursuite du traitement par contention/compression. (J Mal Vasc 2006 ; 31 : 202-205)

http://www.masson.fr/masson/portal/book ... Locations=

* * * * * *

Lymphedema People

http://www.lymphedemapeople.com
User avatar
patoco
Site Admin
 
Posts: 2175
Joined: Thu Jun 08, 2006 9:07 pm

Return to Lymphoedème

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest